Partagez|

Une nouvelle difficile à avaler, partie I (Anthea <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

 

avatar

 
Messages : 139
Date d'inscription : 07/05/2016
Mon métier/maison : Etudiante en Journalisme, Pigiste
Mon âge : 24 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
24000/24000  (24000/24000)
Mes gallions: 620

MessageSujet: Une nouvelle difficile à avaler, partie I (Anthea <3) Dim 19 Juin - 12:42


❝Une nouvelle difficile à avaler, partie I❞
Absynthe & Anthéa
Comme cela doit être douloureux de vivre toute sa vie en étant persuadée d'être quelqu'un, et de comprendre bien trop tard qu'en fait, on est une autre personne. J'espère que cela ne m'arrivera jamais.

"Absynthe, il faut qu'on parle."
"Que se passe-t-il, père ? Vous avez les yeux rouges ... Vous avez ... pleuré ?"

Cet homme si fier, si fort, ne versait jamais une larme. Je ne l'avais jamais vu pleurer. Certes, depuis que ma mère était hospitalisée à Sainte-Mangouste, je le trouvais un peu plus affaibli, mais il faisait toujours bonne figure et jamais je n'avais eu cette impression qu'il avait craqué. Il m'attrapa doucement la main et m'emmena dans une petite salle, à quelques mètres de la chambre de ma mère.

"Vous me faites peur, père ..."
"Les médicomages ont été catégoriques ce matin. Ta mère ne s'en sortira pas. Ils n'arrivent pas à nous dire si elle tiendra encore un jour, une semaine ou un mois, mais c'est incurable."

Nous y étions donc. Cela faisait plusieurs semaines que je redoutais ce diagnostic. Ma mère était vraiment très faible et les médicomages n'avaient pas réussi à trouver de quoi elle souffrait. Tous les sorts, toutes les potions et tous les soins n'y faisaient rien. Aussi fallait-il se rendre à l'évidence et se préparer. Je savais que tout cela était difficile à avaler pour mon père. Pour moi aussi, ne vous méprenez pas, mais voilà, j'avais toujours été plus proche de cet homme à quelques centimètres de moi que de la femme qui souffrait à quelques mètres. Je savais cependant à quel point mon père était désemparé et c'est pour cela que je le pris tendrement dans mes bras.

"Ca va aller, père, je vous le promets. Mère ne souffrira plus ... Profitez du temps qu'il vous reste. Je vais aller l'embrasser et je devrais retourner à l'université. Surtout, si quelque chose ne va pas, envoyez-moi un hibou."
"Absynthe, il faudrait avancer le mariage ... Le plus rapidement possible. Je veux que ta mère te voit dans ta belle robe."
"Je vais accélérer les préparatifs alors."

Déposant un baiser sur la joue de mon père, je me rendis dans la chambre de ma mère qui dormait profondément. Déposant simplement un baiser sur son front, je me mis en route vers Masterward, pensive. Comment mon père allait-il réussir à vivre sans elle ? J'avais beau avoir du mal avec ma mère, bien trop distante avec moi et parfois froide, mais je savais que mon père était fou d'elle. Et le mariage ... Oh, j'étais ravie de me marier, même si je n'étais pas amoureuse de mon fiancé, mais je ne pensais pas devoir le faire si vite.

Transplanant devant l'université, je décidais de faire un détour et d'aller m'asseoir au pied d'un arbre pour réfléchir. Tout se bousculait dans ma tête et je n'avais pas envie que les gens me voient déboussolée. Je n'étais pas ainsi d'ordinaire, et cela nuisait à mon image de fille sûre d'elle-même.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 18/06/2016
Age : 19
Mon métier/maison : Etudiande veterinaire
Mon âge : 26 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
20000/20000  (20000/20000)
Mes gallions:

MessageSujet: Re: Une nouvelle difficile à avaler, partie I (Anthea <3) Dim 19 Juin - 13:33

Je n’ai pas pour habitude d’arriver en avance à l’université, tout simplement parce que je profite toute la nuit et que les réveils sont assez difficiles. Pourtant aujourd’hui quelque chose cloche, je ne me sens pas très bien et je ne sais pas pourquoi. Et puis, le fait qu’Absynthe ne soit toujours pas là, ce qui est assez étrange, d’ordinaire elle est là depuis longtemps quand j’arrive. J’arrête  un garçon de sa classe en le retenant par le bras et souris aguicheuse, une habitude qui me colle à la peau et dont je ne me rends plus compte à force.

-Excuses-moi, tu n’aurais pas vu Absynthe ? Je n’arrive pas à la trouver. Peut-être que tu l’as aperçue ou quoi ?


-Non, désolé, je ne crois pas l’avoir vu aujourd’hui.

Je souris poliment et hoche de la tête pour le remercier avant de le laisser s’en aller. Je semble dans mes pensées, toujours à la recherche de ma meilleure amie. Elle m’aurait prévenue d’une quelconque absence, à moins que… je vérifie mes lettres soigneusement ranger dans mon sac, non, rien du genre. Je sors de Masterward, j’espère la trouver dehors, si elle n’est pas à l’intérieur. Pour une fois que je suis en avance, je vais tout de même être en retard, ce n’est pas grave, les professeurs ont l’habitude que j’arrive pile à l’heure.

Je trouve enfin Absynthe assise au pied d’un arbre, pas tout à coter de Masterward, je reconnais parfaitement sa silhouette, même de loin. Je me demande ce qu’elle peut  bien faire assise seule là bas. Ce n’est pas à son habitude de faire ça, je la rejoins en souriant et l’embrasse sur la joue avant de m’asseoir près d’elle quand j’arrive, affichant un grand sourire, témoignant de ma joie d’être avec elle.

-Salut, ma belle ! Je te cherche depuis une éternité ! Pourquoi tu es venue de cacher ici ?

Je penche la tête sur le côté et fronce les sourcils en voyant sa petite mine, elle n’a pas l’air très bien, je la tire doucement contre moi, pour la serrer avec tendresse et caresse son épaule avec douceur et légèreté. Je sais pour l’hospitalisation de sa mère, et même si elle n’en est  pas très proche ce doit être dur, surtout pour son père. Je prends son visage entre mes mains et la regarde.

-Qu’est ce qu’il ce passe ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 139
Date d'inscription : 07/05/2016
Mon métier/maison : Etudiante en Journalisme, Pigiste
Mon âge : 24 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
24000/24000  (24000/24000)
Mes gallions: 620

MessageSujet: Re: Une nouvelle difficile à avaler, partie I (Anthea <3) Dim 19 Juin - 20:29


❝Une nouvelle difficile à avaler, partie I❞
Absynthe & Anthéa
Comme cela doit être douloureux de vivre toute sa vie en étant persuadée d'être quelqu'un, et de comprendre bien trop tard qu'en fait, on est une autre personne. J'espère que cela ne m'arrivera jamais.

J'étais une femme fière, un peu trop fière d'ailleurs. Montrer mes faiblesses, trop peu pour moi. J'étais de ces personnes qui pensent que les apparences font une personne. Si vous paraissez faible, les gens vous marcheront sur les pieds. Si vous maintenant la tête haute, le regard droit et une allure qui laisse penser que vous savez où vous allez, là, vous imposerez le respect. Et ça, c'était mon père qui me l'avait appris, et comme tout ce qui venait de mon père était une base pour moi, je suivais ce conseil strictement et sans aucun état d'âme. C'est pourquoi aujourd'hui, alors que je me sentais assez mal, je préférais m'exiler dans un coin, ne me sentant pas encore la force d'entrer dans Masterward avec un grand sourire, un regard assuré et donnant l'impression que ma vie était parfaite. Heureusement pour moi, mon père savait que je serai toujours là pour lui, qu'importe les épreuves.

J'en avais presque oublié ma meilleure amie, Anthéa, que je rejoignais tous les matins. Il faut dire que mes pensées étaient clairement tournées ailleurs. Elle avait beau être ma meilleure amie, devant elle aussi je tentais d'être fière et de cacher mes sentiments. Pour preuve, je savais pertinemment ce que nous avions partagés il y a sept ans ... Une soirée un peu arrosée, où nous nous étions légèrement, comment dire ... tripotées. A aucun moment je n'avais avoué à Anthea que je savais ce qu'il s'était passé, et d'ailleurs, je ne savais même pas si elle s'en souvenait. Je refusais de me poser des questions sur un autre chemin que celui que mon père m'avait tracé. Seulement voilà, elle était toujours là pour moi. Mon fiancé, lui, ne devait même pas s'inquiéter de ne pas me voir. Pouvais-je lui en vouloir pour autant ? Non, à vrai dire, je ne m'inquiétais pas non plus de sa vie.

Je ne l'avais pas entendue arriver. Je pensais être seule. Bon, je ne pleurais pas, je n'étais pas comme ça, mais mon visage et surtout mon regard ne mentait pas. J'étais tracassée, inquiète et je me demandais comment gérer ce coup du sort. Je sentis des lèvres se déposer sur ma joue et je fus d'abord surprise, avant de reconnaitre celle avec qui je passais le plus clair de mon temps. Totalement prise au dépourvu, je ne pouvais qu'essayer de faire un sourire faux, mais il était trop tard et je le compris vite. Je déglutis difficilement, cherchant à trouver une excuse. Mais Anthea savait pertinemment que je mentirais ... Elle ne me connaissait que trop bien.

"Rien, ne t'en fais pas. Juste les préparatifs du mariage qui me stressent un peu. Et toi, ça va ?"

Encore une fois, je forçais le sourire. Je n'y arrivais pas, mon coeur était vraiment sur le point d'exploser. Allais-je voir ma vie s'écrouler ? Allais-je devoir me marier d'ici quelques jours, puis dire au revoir à ma mère, tout en voyant mon père sombrer dans la dépression ? Jusque là, j'étais une princesse, non ?
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 18/06/2016
Age : 19
Mon métier/maison : Etudiande veterinaire
Mon âge : 26 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
20000/20000  (20000/20000)
Mes gallions:

MessageSujet: Re: Une nouvelle difficile à avaler, partie I (Anthea <3) Dim 19 Juin - 23:05

Je  fronce un peu les sourcils, je ne suis pas dupe et j'ai tout de suite vu qu son sourire n'avait rien de sincère. Et j'ai aussi du mal à avaler son excuses... Je la connais trop bien pour croire que ce soit me stress des preparatifs du mariage sui la stress.

Le mariage... Stupide mariage avec un stupide fiancé que je n'ai jamais vu de ma vie. Comment peut elle acceptée de se marier avec un illustre inconnu ?!... Elle... Elle est à moi. J'ai du mal à respirer, je me sens opréssée. Je l'aime, bien plus qu'une simple meilleure amie... Et ce depuis des années maintenant, mais je n'ose rien dire. J'ai peur qu'elle m'en veuille, je ne sais meme pas si elle se souvient de la soirée où on etait un peu trop loin. Je ne crois pas, elle ne m'en a jamais parlé, pas même subtilement. C'est vraiment difficile de la voir préparer son mariage comme ça en osant rien dire. Je prend beaucoup sur moi et la regarde.

-Moi, oui ça va. Mais toi tu me cache quelque chose. Je te connais trop, Absynthe. Ce n'est pas le mariage qui te stress autant que ça pour que tu soit introvertie.

C'était dure pour moi de faire comme si de rien n'etait, devant me rejouir pour elle et son mariage, mais je le fais, parce qu'elle est ma meilleure amie et que je tiens trop à elle pour gacher sa vie et notre amitier. Je suis habituée à ne pas m'attacher, je ne suis pas sur de savoir ce que c'est l'amour. Peut etre que je me trompe ! Surement que je suis juste habituée à elle, mais que ce n'est pas de l'amour, juste de l'attachement. Parfois je l'espère, puis je me retrouve seule en pensant que je pourrais etre avec elle, mais que non, elle va se marier.

-Arrête avec ce faux sourire. Tu n'a pas à faire semblant avec moi, Absynthe. Les princesses ne mentent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 139
Date d'inscription : 07/05/2016
Mon métier/maison : Etudiante en Journalisme, Pigiste
Mon âge : 24 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
24000/24000  (24000/24000)
Mes gallions: 620

MessageSujet: Re: Une nouvelle difficile à avaler, partie I (Anthea <3) Lun 20 Juin - 19:46


❝Une nouvelle difficile à avaler, partie I❞
Absynthe & Anthéa
Comme cela doit être douloureux de vivre toute sa vie en étant persuadée d'être quelqu'un, et de comprendre bien trop tard qu'en fait, on est une autre personne. J'espère que cela ne m'arrivera jamais.

Ce que je détestais être prise au dépourvu et ne pas pouvoir cacher mes sentiments ! J'étais une jeune femme qui jouait parfaitement la comédie, et pour preuve, Anthea ne semblait jamais s'être aperçue que je me souvenais de cette soirée où nous étions allées bien trop loin. De toute façon, je refusais de repenser à ce moment et à e poser bien trop de questions alors que j'allais me marier, j'allais suivre simplement ce magnifique chemin tracé par mon père depuis des années déjà. Je ne me voyais même pas me rebeller contre cela pour la simple et bonne raison que j'idôlatrais totalement cet homme qui avait, jusque là, une vie et une carrière parfaite.

Anthea attendait clairement que je réagisse et que je lui dise la vérité. Je suis face à une impasse, elle ne lâchera rien avant que je sois vraiment convaincante. J'allais devoir lui dire la vérité, de toute façon, je crois que le mensonge en ce moment ne serait pas crédible. Attrapant ses deux mains, la forçant ainsi à s'asseoir devant moi tandis que je prenais une profonde respiration. J'étais loin de me douter des sentiments que la jolie brune pouvait nourrir à mon encontre, et je ne pensais pas non plus que l'annonce de l'avance de mon mariage allait la toucher. D'ailleurs, je m'étais dit qu'elle pourrait m'aider, c'était vous dire à quel point j'étais loin de la vérité.

"Les médicomages ne pourront pas guérir ma mère. Mon père est totalement désespéré ... Je ne sais pas comment le gérer, mais il lui tient à coeur que ma mère me voit me marier. Je vais devoir avancer la cérémonie. J'aurais besoin de toi, je n'y parviendrais pas toute seule entre les études, mes projets et le mariage. a côté de cela, je ne sais pas comment réagir pour que mon père comprenne que je suis là malgré cette épreuve. Tu en penses quoi ?"

Ma voix était certes un peu triste, mais je gardais tout de même la tête et le regard haut. 
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 18/06/2016
Age : 19
Mon métier/maison : Etudiande veterinaire
Mon âge : 26 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
20000/20000  (20000/20000)
Mes gallions:

MessageSujet: Re: Une nouvelle difficile à avaler, partie I (Anthea <3) Lun 20 Juin - 23:00

Je la regarde et serre doucement ses mains dans les miennes, venant me mettre en face d'elle.  Je suis triste pour sa maman et veux me montrée réconfortante, mais je suis frappée d'un éclair au coeur. Le temps est comme arrêté, je n'entend plus rien autour de moi. J'ai bien entendu ? Elle me demande de l'aide pour préparer son mariage... A moi ? Pourquoi... C'est tellement cruel. Et pourtant elle n'imagine pas le mal qu'elle peut me faire en me faisant une demande qui devrait me remplir de joie. Je reprends mes esprit et souris legerement, à la fois triste et m'éfforcante d'être heureuse.

-Je suis désolée pour ta maman... J'imagine que ton père doit vraiment être mal. Tu peux compter sur moi, ne t'inquiète pas. Tu sais quoi ? Je vais preparer ton mariage et je t'assure que ce sera le plus beau ! Tu a déjà bien assez de chose à penser.

Que pourrais-je faire d'autre ? Je ne vais jamais lui dévoiler mes sentiments. Tout ce que je peux faire c'est être heureuse pour elle et l'aider du mieux que je peux. Je ne dis rien, elle n'a pas à savoir que ça me fait du mal. Elle sera heureuse et c'est tout ce qui m'importe. Je la serre contre moi et ferme les yeux, profitant qu'elle ne voit pas pour mon visage pour me mordre la levre et m'efforcée d'avoir un air naturel. Je prend sa main et me lève avant de l'aider à se lever.

-Aller, debout. On va être en retard. Tout va s'arranger tu verra... Tu va offrir à ta mère un magnifique cadeau. Et ton père est un homme fort, grace a toi il affrontera cette épreuve, comme tu a si bien su m'aider dans le passé.

Je ramasse mon sac et le pose sur mon épaule, je ne suis en général pas très douée pour jouer la comédie. Mais à force de faire les innocentes quand je fais des blagues et de toujours être enjouée, je sais peut être comment le jouer maintenant, et puis je veux tellement voir Absynthe sourire... C'est la plus belle chose.

-Et ce soir on sors ! Histoire de se changer les idées et penser à autre chose. Tu n'as pas le droit de dire non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 139
Date d'inscription : 07/05/2016
Mon métier/maison : Etudiante en Journalisme, Pigiste
Mon âge : 24 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
24000/24000  (24000/24000)
Mes gallions: 620

MessageSujet: Re: Une nouvelle difficile à avaler, partie I (Anthea <3) Mar 21 Juin - 21:03


❝Une nouvelle difficile à avaler, partie I❞
Absynthe & Anthéa
Comme cela doit être douloureux de vivre toute sa vie en étant persuadée d'être quelqu'un, et de comprendre bien trop tard qu'en fait, on est une autre personne. J'espère que cela ne m'arrivera jamais.

Ce qu'il y a de bien avec une meilleure amie, c'est qu'on peut tout lui dire sans qu'elle nous juge. C'était ce que je ressentais avec Anthéa et même si je n'étais pas bien fière qu'elle me voit dans cet état de désespoir extrême, je savais qu'elle ne me ferait pas de réflexion et surtout, je savais que cela ne sortirait pas de sous cet arbre. Certaines personnes avaient tellement du mal à me supporter, moi et mon assurance, qu'elles auraient de suite raconté qu'elles avaient vu la si hautaine Absynthe dans un grand moment de faiblesse. Mais Anthéa avait rapidement compris que derrière mes airs de Princesse se trouvait une jeune femme qui pouvait parfois laisser tomber son masque, même si ce n'était qu'en de très rares occasions.

J'étais ravie que ma meilleure amie accepte de m'aider concernant mon mariage. J'avais l'impression que j'allais expliquer avec toutes ces choses à gérer, en plus du stress engendré par la maladie de ma mère. Mais heureusement, Anthéa était là. Comme toujours ... Et j'étais loin de me douter de ce que cela lui coûtait. A vrai dire, j'étais bien trop centrée sur ma petite personne pour penser à ce qu'elle ressentait. Je la pris tendrement dans mes bras, puis je déposai sur sa joue un doux baiser, lui laissant au passage une trace de rouge à lèvres pourpre.

"T'es la meilleure ... Tu n'imagines pas à quel point j'ai besoin de toi, Ant'"

Elle savait trouver les mots pour me réconforter et je finis par me lever, un peu plus sûre de moi. Je finis même par sourire un peu.

"Et tu comptes m'emmener où ? Fais attention, tu m'envoies tellement du rêve que je risque d'être déçue si tu n'es pas à la hauteur de mes espérances."

Commençant à la suivre, nous prîmes doucement le chemin de l'établissement.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 18/06/2016
Age : 19
Mon métier/maison : Etudiande veterinaire
Mon âge : 26 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
20000/20000  (20000/20000)
Mes gallions:

MessageSujet: Re: Une nouvelle difficile à avaler, partie I (Anthea <3) Mer 22 Juin - 14:24

-Hum... J'ai entendu dire qu'un type de mon cours organisé une fête ce soir. On pourrait y aller ! Je viens te chercher, ne t'inquiète de rien.

Je lui fais un clin d'oeil et souris. Je marche doucement vers l'école en prenant son bras. Il faut vraiment que je lui change les idées, ça lui fera du bien de penser à autre chose. Et puis moi aussi. Il m'en falloir pour oublier que je dois preparer le mariage de la personne que j'aime. En plus je n'ai jamais fais ça... Je ne sais pas du tout comment on organise un mariage, il va me falloir de l'aide. Et je ne sais pas à qui demander. Je regarde Absynthe et souris, j'y penserais plus tard.

-On se retrouve pour manger ?... A tout a l'heure.

Je rentre avec elle dans l'académie, nous melant à la foule de gens qui vont gagner leur salle de cours. Je suis le mouvement et vais en cours, me séparant d'Absynthe en embrassant sa joue. Tout se passe bien, rien ne sort de l'ordinaire mis a part que je ne suis pas très présente mentalement. Je suis préoccupée par le mariage de ma meilleure amie, mais j'ai quand reussis a nous faire inviter à la fête grace à mes talents de séductrice. Je ne me suis pas montré une seule fois démoralisée de la matinée, mais j'ai tres envie de rentrer chez moi et me cacher sous ma couverture, alors je profite que je suis seul sur le chemin pour aller manger avec ma meilleure amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une nouvelle difficile à avaler, partie I (Anthea <3)

Revenir en haut Aller en bas

Une nouvelle difficile à avaler, partie I (Anthea <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Nouvelle partie de Donjon & Dragons 3.5
» comment faire une nouvelle partie sur le jeu ??????
» Une Aube Nouvelle [Danaelle] Partie 2
» Petite nouvelle du Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Masterward :: A l'extérieur du château-