Partagez|

Sortie nocturne interdite (Astranounette)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

 

avatar

 
Messages : 57
Date d'inscription : 05/06/2016

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
11000/11000  (11000/11000)
Mes gallions:

MessageSujet: Sortie nocturne interdite (Astranounette) Dim 12 Juin - 20:55


❝Sortie nocturne interdite❞
Calypso & Astra
Hakuna Matata, mais quelle phrase magnifique, Hakuna Matata, quel chant fantastique ! Ce mot signifie, que tu vivras ta vie, sans aucun souci, philosophie, Hakuna Matata !  
Pffff ... Je n'arrive pas à dormir. Ne cherchez pas, je suis une grande insomniaque. Là, je serai plutôt prête à aller faire un tour au grand air, à courir ou mieux ... A voler ! Bon, voilà que l'image de mon balai vient d'apparaitre dans mon esprit. Bon sang, il ne va pas me quitter de la nuit. J'ai besoin de bouger ... J'ai besoin de sortir. C'est comme si, d'un seul coup, je me sentais totalement opprimée et étouffée par les murs de Poudlard. Je savais que je n'allais pas pouvoir rester allongée là, mais j'étais sous surveillance, je le savais très bien. L'an dernier, déjà, on m'avait surprise en dehors de mon dortoir après le couvre-feu. Il fallait vraiment que je me procure une de ces capes d'invisibilité, qui, loin d'être aussi efficace qu'une relique, pouvait tout de même me permettre de sortir dans une bien meilleure discrétion.

Seulement voilà. Je n'avais pas envie de sortir toute seule, et je savais très bien sur qui allait se poser mon choix. Ma grande copine, Astra. En plus, je savais qu'elle avait besoin de se changer les idées, et qu'elle aimait autant que moi le quidditch. Doucement, je me levais donc de mon lit. J'enfilais un bas de survêtement et une tee-shirt, ainsi qu'une veste noire et mes baskets, puis je m'avançais doucement vers le lit de Miss Lefèvre. Je savais que ne devais pas me faire avoir par les préfets et je devais donc faire le moins de bruit possible. Secouant doucement la jeune fille, je soufflais à son oreille.

"Astranounette ..."

Oui, j'adorais donner des surnoms totalement débiles aux personnes que j'appréciais et qui étaient les plus proches de moi. Que voulez-vous ... Je suis comme ça !

"Habille-toi, je tiens plus ... Chut ..."

En tendant de faire peu de bruit, toujours, je lui balaçais au visage ses habits en lui tirant la langue. Puis j'attrapais nos deux balais et je saisis son bras, l'entraînant loin de la chambre.

"Ouf ... Première partie passée ! T'es prête à te faire coller si on se fait prendre par la frigide Miller ?"

Oui, je n'étais pas fan de la directrice que je trouvais bien trop coincée. Mais bon ... C'était sûrement la raison pour laquelle  elle était directrice.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 100
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 25
Mon métier/maison : Hufflepuff
Mon âge : 17 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
11000/11000  (11000/11000)
Mes gallions: 0

MessageSujet: Re: Sortie nocturne interdite (Astranounette) Lun 13 Juin - 1:20

Astra & Calypso
We are the howls of the night
Cette soirée-là, je m'étais couchée directement après avoir fait mes devoirs. J'étais crevée et mes yeux n'étaient plus capables de soutenir leur lourdeur. Je ne sais donc pas à quelle heure que je m'étais couchée, mais ce qui était sûr c'est que j'étais la première dans notre dortoir à mettre couchée. J'aurais bien aimé jouer à quelque jeux et faire des coups avec ma belle blondinette, mais quand la marchant de sable ne nous lâche pas... On va se coucher.

Dans mon rêve, j'étais face des millions de papillons de nuit. J'étais horrifiée. Il réussir à tendre un piège. J'étais encerclé. Le plus gros, le chef, se montra devant moi et commença à me parler. Jusque là c'était des paroles assez épeurantes. Il me racontait ce qu'ils allaient faire de moi. Mais il finit par dire une chose étrange. Sa voix changea pour une voix plus douce, jolie et qui disait: « Astranounette ...» Je fus surprise. Puis, il y a eu quelque secousse en même temps. C'est à ce moment-là que j'ouvris les yeux. Il faisait noir, mais je réussis à distinguer les choses autour de moi. Je m'assis et vis ma blondinette m'expliquer qu'elle ne tenait plus en place. Je ne pus lui répondre, car elle me balança mes fringues au visage. Elle me fit une grimace et je répondis par une grimace, moi aussi. C'était une chose que nous faisions souvent. Nous avions l'air de vrais enfants à nous faire des grimaces, mais on adorait ça. Enfin, j'adore.

À sa demande, je m'habillai rapidement. Je ne savais toujours pas ce qu'il se passait. Je mis debout. Elle prit nos balais. « Mais qu'est-ce que... woo.. » avais-je chuchoté avant que mon amie me prenne le bras et m'amène avec elle. Calypso savait toujours comment réveillé les gens. Il n'y avait pas deux personnes comme elle et je l'ai toujours adoré. En un rien de temps, nous étions hors de la chambre. Je la regardais et ne pouvais m'empêcher de me demander ce qu'elle avait derrière la tête. Puis, je regardai autour pour m'assurer que personne ne s'en venait vers nous. Mes yeux revinrent à elle. Je lui souris « Prête ? Je suis née prête ! » lui dis-je en prenant mon balai. Tout ça était trépident. Je ne faisais que des mauvais coups avec elle. En dehors d'elle, personne ne savait que j'avais ce côté aventureux. « Où va-t-on capitaine ? » avais-je lancé en essayant de retenir un rire.

Des bruits de pas se firent entendre. Je la regardai paniquée et je la poussai dans un petit recoin pour nous cacher. Les pas finirent par s'éloigner. « Un peu plus et on se faisait prendre. On est mieux de se dépêcher à faire notre méfait. » J'avais eu peur de nous faire prendre la main dans le sac. Je savais qu'il y avait un très gros risque que cela arrive. C'est sûr que ça ferait une tâche à notre dossier d'être sortie de notre dortoir à cette heure, mais je préfère me faire prendre après ou pendant notre coup.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 57
Date d'inscription : 05/06/2016

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
11000/11000  (11000/11000)
Mes gallions:

MessageSujet: Re: Sortie nocturne interdite (Astranounette) Lun 13 Juin - 8:28


❝Sortie nocturne interdite❞
Calypso & Astra
Hakuna Matata, mais quelle phrase magnifique, Hakuna Matata, quel chant fantastique ! Ce mot signifie, que tu vivras ta vie, sans aucun souci, philosophie, Hakuna Matata !  
Bon d'accord, je suis parfois un peu brutale dans ma façon de faire les choses. Enfin, moi, j'appelle ça du dynamisme voyez-vous ! Puis Astra a l'habitude, quand on devient ma meilleure amie, on sait à quoi s'en tenir, et autant vous dire que les grasses matinées, vous pouvez les oublier ! Je trouvais ça tellement plus passionnant de voler sur un balai plutôt que de rester dans un lit, certes moelleux, mais où l'on s'ennuie. Je savais très bien qu'à cette heure-ci, la probabilité de se faire prendre était élevée, mais qui ne tente rien n'a rien, non ? Et au pire, ça me ferait une petite heure de retenue. Ce n'est pas cher payé pour voler en pleine nuit et observer le magnifique parc de Poudlard à une heure si tardive.

Bon, il fallut quelques minutes à ma petite Astranounette pour atterrir un peu de son lourd sommeil, mais dès que nous fûmes sorties de la chambre, je sentis qu'elle était enfin avec moi. Je fus ravie d'entendre qu'elle était toujours prête. J'adorais ses expressions. Ce n'était pas pour rien que nous nous entendions si bien toutes les deux. Je ne pus m'empêcher de rire lorsqu'elle m'appela Capitaine, et je secouais la tête de gauche à droite.

"Tu crois que j'ai pris les balais pour aller nous éclater dans la bibliothèque ? Tssss ! Tu verras bien pour la peine ! Je suis sûre que le lac, de nuit, est magnifique lorsqu'on est à quelques mètres de hauteur !"

Des bruits de pas se firent entendre et Astra fut vive pour nous cacher. Nous attendîmes tranquillement de ne plus rien entendre et je répondis à ma meilleure amie:

"Quel réflexe, Madame Astranounette ! Faudra vraiment que je m'achète une cape d'invisibilité la prochaine fois que nous descendrons faire quelques magasins. Faut que j'arrête de tout dépenser dans des choses idiotes, ça, ça sera bien utile ! Allez, viens !"

L'attrapant de nouveau par la manche, nous empruntâmes les escaliers.

"Allez mes petits, vous êtes sages, hein ! Mais non .... Non mais sérieux, pourquoi ils mettent encore des escaliers. Un simple toboggan, ça sera pas plus mal."

Déja, les escaliers commençaient à faire des leurs, bougeant dans tous les sens. Cela me donnait à chaque fois la nausée, et pourtant, je n'étais pas une pauvre petite chose.

"Dis-moi qu'en sept ans, tu as compris comment les gérer ... Car moi, ça m'insupporte !"

Dis-je en me tournant vers ma meilleure amie, le regard implorant, comme si toute la réussite de notre plan ne dépendait plus que d'elle.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 100
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 25
Mon métier/maison : Hufflepuff
Mon âge : 17 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
11000/11000  (11000/11000)
Mes gallions: 0

MessageSujet: Re: Sortie nocturne interdite (Astranounette) Lun 13 Juin - 21:13

Astra & Calypso
We are the howls of the night
Je fus que pleinement réveillé lorsque nous fûmes hors de notre chambre. J'étais prête à m'amuser et à faire une grosse bêtise. Je lui demandai ce qu'Elle avait en tête. C'était bien d'être sortis de la chambre, mais j'étais curieuse de savoir ce que ma meilleure amie avait derrière la tête. Elle secoua la tête de gauche à droite. J'eus une moue triste, mais joueuse. « Survoler la bibliothèque c'est trop facile, voyons ! » Je lui avais dit ça pour la taquiner.  Par contre, son idée que d'aller voir le lac la nuit était une très bonne idée. Bon, je pouvais bien m'imaginer l'endroit la nuit, mais ce n'était pas aussi intéressant que de violer une ou deux règles. « N'oublions pas de faire un veux alors ! » Je sortis de ma poche deux mornilles et lui en donna un. Puis, je fis un genre de toste en cognant nos pièces ensemble.

En attendant des bruits de pas, je me dépêchai de nous cacher. J'avais le coeur qui battait la charade comme lorsque l'on joue à cache-cache. Nous avons attendu que le bruit disparu tranquillement. Je lui dis que nous étions mieux de nous dépêcher. Je souris au compliment qu'elle me fit. Elle me prit, un nouvelle fois, par la manche de mon chandail. Nous commençâmes à marcher. « Oui, elle serait plus utile. » Il était vrai que Calypso était du genre à acheter tout plein de babioles. Quant à moi, j'étais du genre à m'acheter des livres et des friandises. « Surtout que... »  dis-je avant de me cacher le visage. Je me rapprochai pour continuer ma phrase. « Surtout que les tableaux parlent, ici. » Des fois, il m'arrivait d'envier les Moldus. Leurs peintures ne pouvaient pas dévoiler aux "autorités" ce qu'on avait fait de "mal". Je ne savais pas si les portraits de notre école étaient ce genre de rabat-joie.

Nous arrivâmes devant les fameuses escaliers. Ma blondinette pesta contres ces dernières. Je savais à quel pont elle les détestait. Il n'y avait rien de pire. Il était vrai qu'un toboggan aurait été beaucoup plus intéressant. La pauvre avait mal au coeur à cause des escaliers. Elle se retourna vers moi avec des yeux m'implorant. « Eh bien... - commençais-je en mettant mon index sur mon menton - Je n'y ai jamais vraiment pensé, mais ferme les yeux et imagine-toi sur un balai. » Je lui mis ma main sur les yeux et imita le son du vent.

Les escaliers finirent par se placer. « À l'abordage ? » lui dis-je. Cette fois, je la pris la manche. Je savais très bien que rester quelques minutes de trop dans l'escalier n'était pas une bonne idée. Non, ce dernier pouvait de bouger une nouvelle fois. Je m'étais déjà fait avoir une fois. Je n'en voulais pas d'une deuxième. De toute façon, je ne voulais pas que notre petite escapade se finisse à l'infirmerie. Cela aurait été dommage. « Alors, on va par où ? »
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 57
Date d'inscription : 05/06/2016

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
11000/11000  (11000/11000)
Mes gallions:

MessageSujet: Re: Sortie nocturne interdite (Astranounette) Lun 13 Juin - 22:43


❝Sortie nocturne interdite❞
Calypso & Astra
Hakuna Matata, mais quelle phrase magnifique, Hakuna Matata, quel chant fantastique ! Ce mot signifie, que tu vivras ta vie, sans aucun souci, philosophie, Hakuna Matata !  
Et une virée avec ma copine, une ! Ouais, j'adore ça, et les moments passés avec Astra sont toujours délirants et loin d'être ennuyeux ! Cette nana est simplement exceptionnelle et dès lors que nous sommes ensemble, rien ne nous arrête, même pas les escaliers ! Enfin, si ça ne tenait qu'à moi, j'aurais déjà vomi sur les chaussures de la jolie brunette, mais heureusement, cette dernière a toujours le don pour réussir à me faire oublier mes peurs les plus idiotes. Bon, les escaliers ne le sont pas vraiment mais je ne sais pas pourquoi, lorsqu'ils se mettent à faire des leurs, ça me fiche toujours la nausée ! Remarque, on a pas idée de mettre de tels escaliers dans une école !

Bref, grâce à mon Astranounette, je m'imagine sur un balai et rapidement, les escaliers se stabilisent. Lorsqu'elle me rend la vue, je ne demande pas mon reste et je descends quatre à quatre le reste des escaliers jusqu'au hall, avant que ces dingues recommencent leur cirque. Bon, d'accord, je ne suis pas super discrète, mais je m'en fous, je n'ai juste pas envie de refaire un tour de manège ! Je me rappelle alors ce que m'a dit Astra tout à l'heure.

"Tu crois que les tableaux vont nous balancer ? Remarque, je n'ai rien dit réellement ... Et à l'extérieur, il n'y a pas de tableau donc on est tranquille, non ? Allez, viens !"

Je poussais la lourde porte qui nous ouvrait le chemin vers dehors lorsque j'entendis une voix derrière nous.

"Y'a quelqu'un ?"
"Balai, vite !"

Je lançai le balai d'Astra et enjambai le mien pour m'envoler rapidement, et partir vers l'extérieur. En riant, j'hurlais à Astra:

"Allez, du nerf ! On dirait une petite vieille !"

Je me penchais vers l'avant, prenant de la vitesse et cherchant à ne pas me faire rattraper par la jeune femme. Bien sûr, j'étais totalement inconsciente et je ne réfléchissais même pas où tout cela allait nous conduire. Je volais, c'était le principal.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 100
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 25
Mon métier/maison : Hufflepuff
Mon âge : 17 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
11000/11000  (11000/11000)
Mes gallions: 0

MessageSujet: Re: Sortie nocturne interdite (Astranounette) Mar 14 Juin - 3:50

Astra & Calypso
We are the howls of the night
Ma blondinette ne semblait pas aller. Tout ça était la faute de ses escaliers. Je comprenais sa détresse. Je lui vins vite en aide. Je lui permis de s'évader de cette situation en lui permettant de s'imaginer sur son balai. Je savais que ça la calmerait. C'était l'une, si ce n'était pas, la seule chose qu'elle adorait le plus au monde faire. Voler sur son balai passait même devant les mauvais coups, j'en étais sûre.

Les escaliers s'arrêtèrent à notre destination. J'avais prise Calypso par la manche pour qu'on se sauve avant qu'elle ne recommence à bouger. Mais Au lieu de la tirer de là. Je me ramassai à courir derrière elle parce que je la tenais. Ce qui, vu de l'extérieur devait être cocasse. Le tempo finit par se calmer et je lui lâchai la manche. « Si je crois que les tableaux peuvent tout raconter ? J'ai été la proie de l'une d'entre elle. Bon, ce n'était pas ici, mais chez moi... Mais ça ne change pas beaucoup de choses, non ? » C'est vrai que Calypso n'avait rien dit d'extravagant à propos de son plan, mais les portraits pouvaient voir et donc bavasser. Je priai intérieurement qu'ils ne le fassent pas.

Nous arrivâmes devant une de ses lourdes portes. Calypso poussa celle-ci. L'air frais qui entra vint caresser mes joues. J'allais respirer un bon coup cet air frais. Je ne pus pas le faire, car la vois de quelqu'un m'interrompit. Ce n'était pas la jolie voix de ma meilleure amie, mais celle d'un homme. Du moins, ça me sembla ainsi. Je regardai Calypso. Elle me lança mon balai. Je l'attrapai de la main gauche et fis des mouvements qu'on pourrait qualifier d'art martiaux, car j'avais passé à quelque cheveux de l'échapper. Lorsque je regardai, devant moi, Calypso n'était plus là. Je finis par entendre sa voix me hurler de me dépêcher tout en riant. Je me positionnais sur mon balai et décolla. « Tu vas voir qui est la vieille ! » lui criais-je amusée.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 57
Date d'inscription : 05/06/2016

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
11000/11000  (11000/11000)
Mes gallions:

MessageSujet: Re: Sortie nocturne interdite (Astranounette) Mar 14 Juin - 22:22


❝Sortie nocturne interdite❞
Calypso & Astra
Hakuna Matata, mais quelle phrase magnifique, Hakuna Matata, quel chant fantastique ! Ce mot signifie, que tu vivras ta vie, sans aucun souci, philosophie, Hakuna Matata !  
Par le calbut de Merlin, comme cela faisait du bien de voler ! Je n'avais pas eu l'occasion de le faire de la journée et les entrainements de Quidditch n'avaient pas encore repris. Cela n'allait d'ailleurs pas tarder mais nous attendions la confirmation des membres de l'équipe. Je croisais les doigts pour être toujours la poursuiveuse de Poufsouffle et j'espérais avoir ma fidèle amie comme gardienne. Il faut dire qu'ensemble, nous dépotions tout ! Pas plus énergiques que nous ! Ensemble, nous formions une équipe du tonnerre, dans tous les sens du terme: au quidditch, en cours et dans la vie de tous les jours. Bon, pour ce qui était des cours, Astra était bien plus douée que moi. D'ailleurs, se mettre avec moi en classe lui apportait parfois des soucis, surtout lorsqu'elle avait décidé de bien bosser et que moi ... ben c'est moi quoi.

Bref, les cheveux au vent, je faisais la course avec ma meilleure amie, voulant, en plus, échapper à la voix que nous avions entendue, qui, à mon sens, était celle du concierge. Avec un peu de chance, il ne nous suivrait pas dehors ou il ne capterait pas que nous étions sortis. Penchée en avant, je tentais de ne pas me faire rattraper par Astranounette. J'étais rapide et agile, ce qui faisait de moi, à mes yeux, une bonne attrapeuse. J'entendais ma meilleure amie crier et j'éclatais de rire. Rien ne pouvait me rendre plus heureuse que d'être là, sur un balai, à pleine vitesse, et avec ma brunette préférée.

"Ton balai ne fera pas le poids !"

Je m'amusais alors à piquer vers le sol, et à descendre à une vitesse dingue. Au-dessus du lac, je passais alors à quelques millimètres de l'eau et je passais ma main dans l'eau fraîche de celui-ci.

"Attention de ne pas tomber !"

Je fis une volte, et je poussais doucement ma petite brunette, en riant.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 100
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 25
Mon métier/maison : Hufflepuff
Mon âge : 17 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
11000/11000  (11000/11000)
Mes gallions: 0

MessageSujet: Re: Sortie nocturne interdite (Astranounette) Mer 15 Juin - 3:09

Astra & Calypso
We are the howls of the night
Je décollai et je ressentis un bien être fou. Une libération. À ce moment-là, je n'avais plus rien à faire de si les portraits allaient raconter ce qu'ils avaient vu ou si la personne qui nous avait presque prit la main dans le sac allait avertir les autorités. Tout ce qui existait était ma meilleure amie, le vent qui caressait ma peau et la sensation de liberté.

Nous fîmes la course. Ce n'était pas très juste, car elle était partie la première et qu'elle était plus agile que moi. Pourtant, je l'étais. C'est simplement que les gardiens bougeaient vraiment moins que les attrapeurs. Comme j'avais hâte que le jeu reprenne et de savoir si nous faisions encore partie de l'équipe. Si elle ne l'était pas - ce qui me paraissait improbable -, j'allais renoncer à ma place. Il n'y avait pas meilleure équipe que nous deux. Le Calystra était là pour gagner. Sans elle, les chances mines. Si c'était moi, qui ne faisait pas partie de l'équipe, c'était moins grave. Je pouvais l'encourager et avoir l'impression d'avoir joué quand elle me racontera tout en détail.

Enfin, nous étions en train de voler. « Mon balai ne fera pas le poids ? Tu vas regretter d'avoir dit ça. » dis-je riant. Je savais mes chances de gagner était mince, mais le plaisir, que j'avais, était un sentiment plus fort que la défaite. Puis, entre amies ce n'était qu'un simple jeu. Tout à coup, elle décida de piquer vers le sol à une vitesse folle. Je fis pareil, mais en connaissant, mais limite. Donc, pas aussi vite qu'elle. Je lui demanderais peut-être un jour de me montrer comment faire. Puis, nous passâmes à quelques centimètres de l'eau. Elle passa sa main dedans. Quant à moi, je regardai la splendeur du ciel que reflétait le lac. « Attention de ne pas tomber ! » m'avait-elle lancer. « Huh ? » dis-je avant que cette petite diablesse me pousse en riant. Je passai à quelques centimètres d'avoir toute la tête mouillée. Mes cheveux eux avait fait la trempette. « Alors, c'est comme ça, hein ? » lui dis-je en l'éclaboussant d'eau et riant.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 57
Date d'inscription : 05/06/2016

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
11000/11000  (11000/11000)
Mes gallions:

MessageSujet: Re: Sortie nocturne interdite (Astranounette) Sam 18 Juin - 18:13


❝Sortie nocturne interdite❞
Calypso & Astra
Hakuna Matata, mais quelle phrase magnifique, Hakuna Matata, quel chant fantastique ! Ce mot signifie, que tu vivras ta vie, sans aucun souci, philosophie, Hakuna Matata !  
S'envoler ... Accélérer ... Rire ... Piquer ... Remonter ... Vivre tout simplement. Voilà ce qu'il me fallait, voilà ce que j'aimais, voilà ce que j'étais. Je n'arrivais vraiment pas à comprendre tous ces adolescents qui parvenaient à rester le cul assis sur une chaise à écouter un cours ou à lire un livre. De même, j'avais du mal à comprendre ceux qui détestaient le quidditch, ceux qui ne se sentaient pas à l'aise sur un balai. Pour ma part, l'endroit où je me sentais la plus libre, c'était bien là. Et c'est pour cela que le poste d'attrapeuse m'allait à ravir. J'admirais ma meilleure amie qui était capable de défendre nos buts, mais je savais que j'étais bien trop distraite et dynamique pour faire cela. Finalement, le duo Calystra se complétait à merveille. Et même si nous n'étions pas sûres que nous serions reprises cette année, j'étais persuadée que l'on ne pouvait pas se passer de nous.

Mais le moment que nous étions en train de passer n'avait rien à voir avec un match. Non. Aucune compétition. Nous nous amusions simplement à faire la course. Bon, d'accord, j'avais une petite idée en tête et lorsque j'avais poussé Astra, j'espérais bien que tout cela dégénérerait en une grande crise de fou-rire. Bon, il ne faisait pas 28°C, surtout la nuit, mais je n'étais pas une grande frileuse et il y avait toujours moyen de se réchauffer auprès de la cheminée en rentrant. Astranounette n'était pas non plus une pauvre petite chose qui avait peur d'être mouillée, et lorsque je la poussais, elle retrouva rapidement son équilibre, commençant alors à m'éclabousser.

"T'es certaine de vouloir jouer à ça, ma petite Astranounette ?"

Riant de nouveau, je sortis ma baguette de ma poche, le regard malicieux. J'avais en tête de lancer un petit sortilège de chatouilles, nous verrons bien comment ma brunette adorée allait réagir ... Prêt ?

"Rictusempra"

J'étais bien redescendue à son niveau, et j'espérais que mon sort fonctionnerait. Tout le monde est chatouilleux, non ?  
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 

avatar

 
Messages : 100
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 25
Mon métier/maison : Hufflepuff
Mon âge : 17 ans

Coup de baguette
Inventaire:
Puissance:
11000/11000  (11000/11000)
Mes gallions: 0

MessageSujet: Re: Sortie nocturne interdite (Astranounette) Ven 24 Juin - 21:08

Astra & Calypso
We are the howls of the night
J'étais là à regarder le parfait miroir que lac faisait. La nuit était très belle et les étoiles brillaient dans le lac. Une vraie splendeur. Bien entendu, cette soudaine tranquillité ne pouvait pas présager quelque chose de bon. Ma blondinette avait quelque chose derrière la tête. Elle me poussa et je me suis retrouvée, par chance, les cheveux dans l'eau. Calypso voulait la guerre. Eh bien, elle l'aura, car je n'étais pas du genre à me laissai. Puis, avouons qu'une bataille comme celle-ci, ce sont les meilleures. Je l'éclaboussai d'eau en riant.

« Ouais, je suis certaine ! » lui dis-je en lui tirant ma langue. Je la vis sortir sa baguette magique. Elle avait ce sourire malicieux que je connaissais très bien. Ça voulait dire que j'allais en avoir pour mon argent. J'essayai de l'esquiver du mieux que je pouvais. Étant proche de l'eau, je décidai de voler vers le haut. Le sort atteignit mon pied. Je tentai de ne pas rire ce qui était très difficile. Si je n'étais pas la personne la plus chatouilleuse, je n'en étais pas loin. Avec beaucoup de mal, j'essayai de contrôler mon balai. Je finis par ne plus pouvoir retenir mon rire et éclatai. J'avais beau rire que la partie n'était pas terminée. Je décidai de revenir près de l'eau et de l'asperger du mieux que je pouvais sans tomber. « Prends çahahahaha..! »  

Évidement, ce n'était pas si facile. Je me retrouvai sans dessus-dessous. Mon balai était rendu au-dessus et je faisais tout pour rester accroché. Je pleurais de rire maintenant. J'avais mal aux joue tant je riais. Mes phrases étaient entre-couper par des rires. D'ailleurs, ça ne devait ressembler à rien. C'était comme quand on essaie d'expliquer la blague à quelqu'un, mais elle est tellement drôle que l'on n'y arrive pas. Je lui fis des gestes d'une seule main. J'espérais qu'elle puisse comprendre. Je lui montrai la fin du lac. Je voulais aller là-bas, car je n'en pouvais plus. J'allais lâcher mon balai d'une minute à l'autre. Je ne voulais pas tomber à l'eau en riant, car je ne savais pas si ce sort allait s'arrêter dans l'eau ou continuer. Je n'avais pas envie de mourir.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sortie nocturne interdite (Astranounette)

Revenir en haut Aller en bas

Sortie nocturne interdite (Astranounette)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sortie nocturne [PV : Nuage de Mésange et Nuage Noir]
» Sortie nocturne [Pv. Ysée]
» La sortie nocturne.
» Sortie nocturne (Kimberly)
» Sortie Nocturne [Pv Asura ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Poudlard :: Extérieur :: Le terrain de Quidditch-